Simulation assurance auto pour conducteurs avec antécédents avec Allianz France
Quand faut il changer d’assurance auto ?

Quand faut il changer d’assurance auto ?

Simulation Assurance Auto (DEVIS)

 

Contrairement à ce que beaucoup pensent, changer d’assurance peut être bénéfique pour l’assuré que pour sa voiture.

En effet, le changement d’assurance, que ce soit à l’échéance ou en dehors, est tout à fait possible. C’est une procédure assez simple et qui est de plus en plus prisée des propriétaires de véhicules. Le plus souvent, ce changement se résume à une lettre de résiliation à envoyer par courrier recommandé.

Par cet article, découvrez quand vous devez changer votre contrat d’assurance auto.

Les bonnes raisons de changer d’assurance auto

Les bonnes raisons de changer d’assurance auto

Les idées reçues à propos du changement d’assurance auto sont souvent fausses. En effet, le fait de se tourner vers un autre contrat régulièrement est avantageux pour l’assuré que pour l’assureur.

Quitter son assurance actuelle pour une autre présente bien des privilèges.

Une procédure simple et rapide

Tout d’abord, la procédure d’annulation d’un contrat d’assurance auto pour passer à un autre est totalement simplifiée. Vous n’avez plus besoin de faire des manipulations diverses dans ce cas. Avant, il faut envoyer un courrier recommandé deux mois avant l’échéance. Pourtant, maintenant, vous pouvez le faire à tout moment.

Bon à savoir : il faut souscrire à un nouveau contrat dans une autre compagnie d’assurance avant de quitter son ancien assureur.

Une solution pour réaliser une économie

Le changement d’assurance auto constitue une manière adéquate pour payer son assurance à un tarif plus bas. Vous pouvez faire jouer la concurrence et obtenir un devis le moins cher possible
. D’ailleurs, un écart de prix conséquent existe entre les différents assureurs. En misant sur celui qui propose un coût plus bas, vous économisez sur votre budget d’assurance voiture.

Une manière de jouir des garanties plus appréciables

Une autre raison d’opter pour une nouvelle assurance est l’obtention de meilleures garanties. Une occasion de mettre ses garanties à jour et de reconnaître celles qui ne sont vraiment pas utiles pour votre véhicule.

En d’autres termes, vous faites le point sur votre situation de garanties. Il en est de même pour vos véritables besoins et attentes. Il s’agit ainsi d’une option intéressante pour optimiser la sélection de vos cautions et leur tarif respectif.

Pas de risque de déposséder ses atouts

Certes, des gens pensent que changer d’assurance induit une perte de ses avantages déjà en mains. Par contre, c’est tout à fait le contraire. Sachez que la résiliation de son contrat pour en souscrire un nouveau n’impacte pas sur vos antécédents de bonne conduite. Vous conservez donc vos avantages en termes de couverture de votre automobile.

D’ailleurs, votre relevé d’informations témoigne grandement votre état de conduite. Fourni par votre ancien assureur, ce document justifie aussi vos bonus.

Les moments propices pour changer d’assurance auto

Changer d’assurance auto est donc une excellente idée pour ne jouir que des avantages. Si vous désirez savoir quand exactement faut-il procéder à ce changement, considérez le paragraphe ci-après.

L’annulation du contrat par l’assureur

Vous pouvez quitter votre assurance actuelle pour souscrire à une autre comme vous le souhaitez. Or, sachez que la compagnie d’assurance elle-même le peut également.

La résiliation de l’assurance automobile par votre assureur peut être possible suite à

  • plusieurs sinistres
  • un défaut de paiement

Dans ce cas, vous vous trouvez dans l’obligation de chercher un nouveau contrat d’assurance. Le but restera le même, c’est de couvrir les dommages causés ou subis par votre véhicule.

L’augmentation injustifiée de la prime d’assurance

Beaucoup de propriétaires de voitures optent pour une autre assurance auto faute d’accroissement de prime sans aucune justification. Eh oui, certains assureurs abusent de ses clients en augmentant leur prime d’assurance de manière injuste.

Si tel est votre cas, vous disposez d’environ 30 jours pour faire une quête de résiliation. Cela commence juste après la date de réception de l’avis d’échéance.

Il est à noter que cette demande d’annulation n’est pas la seule solution. Vous pouvez encore demander une diminution de la prime d’abord. Si votre assureur ne l’accepte pas, c’est là que vous devez procéder à la résiliation. Quitter la compagnie et souscrire à une autre plus intéressante demeure la meilleure des idées.

La vente de la voiture

L’autre situation qui nécessite le changement d’assurance auto est la vente du véhicule. C’est donc de votre propre volonté. Vous agissez selon votre envie dans ce cas.

Certes, vous ne quittez pas l’assurance sans le prévenir. Ce serait inégal. En outre, vous avez le devoir de lui envoyer une lettre recommandée munie d’un accusé de réception.

La lettre en question est tenue de mentionner les renseignements relatifs à la vente de la voiture concernée. Elle doit aussi informer votre assureur de votre détermination de résilier le contrat que vous avez signé avant.

Ainsi donc, la lettre présente :

  • les différentes coordonnées
  • la date de la vente de votre véhicule
  • le numéro d’identification du contrat d’assurance
  • le numéro d’immatriculation de votre voiture
  • la photocopie du formulaire de cession

Résilier un contrat quand vous vendez votre voiture est ainsi appropriée.

Or, l’annulation du contrat d’assurance auto ne prend pas effet de suite. Il est à préciser que cela n’est possible que quelques jours ou une semaine après la réception de la lettre recommandée. Quoi qu’il en soit, votre ancien contrat est donc suspendu le soir même de la commercialisation de l’auto.

Multiples sont donc les situations qui peuvent vous obliger à changer d’assurance auto. Quelle que soit la raison, suivant votre situation, sachez qu’un tel changement regorge de bénéfices plus conséquents.

Les meilleures manières à adopter pour changer d’assurance auto

Comme mentionné plus haut, le changement d’assurance auto n’est pas du tout difficile. La procédure peut même être plus simple en recourant à de bonnes solutions.

Maintenant, vous savez à quel moment il faut impérativement opter pour un autre nouveau contrat d’assurance. À vous donc d’agir en fonction de la situation où vous vous trouvez.

Il est quand même à noter que les mesures suivantes sont idéales pour vous rendre la vie plus facile. Vos tâches seront également allégées par la suite.

Opter pour la loi Hamon

Un moyen très conseillé pour simplifier la résiliation d’un contrat d’assurance est la loi Hamon. Plus exactement, cette réglementation permet d’annuler son assurance auto à tout moment. Ce qui veut dire qu’il est faisable de résilier même dès un an de contrat avec l’assureur. Pas besoin d’attendre l’anniversaire du contrat donc.

Si vous changez d’assurance voiture sous cette loi, vous devez envoyer une demande de résiliation à votre compagnie d’assurance. Il s’agit d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

Par contre, si des sommes ont été payées au titre de la période d’engagement qui reste à couvrir, l’assureur aura un devoir. En clair, il est tenu de rembourser les montants dus à l’assuré.

Choisir la loi Chatel

Hormis la loi Hamon, la loi Chatel vous permet également de changer d’assurance auto.

Cette norme donne l’obligation à l’assureur de rappeler à l’assuré que ce dernier a la possibilité d’annuler son contrat d’assurance. La compagnie doit ainsi envoyer un courrier avant le début de la date limite de la résiliation. Dans ce cas, l’envoi du courrier doit se faire 15 jours avant cette date.

Dans le cas où l’assureur n’honore pas ce délai, l’assuré peut demander une résiliation même si son préavis est dépassé. C’est également le cas si l’assuré n’a pas reçu la lettre à temps.

Toutefois, il existe des cas particuliers dans le domaine de l’assurance auto. De nombreux types d’événements peuvent engendrer la fin involontaire d’un contrat.

Vous pouvez changer d’assurance auto à tout moment, dans le respect des conditions imposées. L’assuré aussi bien que l’assureur bénéficie de certains atouts suite à cette résiliation. Le déroulement de l’annulation du contrat peut varier en fonction de la situation. Un changement de contrat d’assurance ne se déroule donc pas de la même façon. Ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’une procédure simple qui n’impacte point sur les avantages des deux parties. Chacun peut en tirer profit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *